• Amitié avec le peuple syrien, pas avec son dictateur et son Etat

    Amitié avec le peuple syrien, pas avec Assad et ses crimes

    Ou quand l’anti-impérialisme sélectif et myope est alibi de l’acceptation de Assad et de ses crimes, plus que Assad dictature (c'est trop gentil)
     
    lire :
     
    La Syrie et l'anti-impérialisme des idiots | Le Club de Mediapart
    Le problèmes des mythes «gauchistes» sur le conflit syrien | Le Club de Mediapart

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :