• FITNA, UN FILM ISLAMOPHOBE, ANTI-MUSULMANS !

    FITNA, UN FILM ISLAMOPHOBE, ANTI-MUSULMANS !

    <o:p> </o:p>

    Tous les musulmans entrant en Europe seraient des barbares !

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    FITNA, un film islamophobe, anti-musulmans*
    mardi 1er avril 2008 (19h27) :
    http://bellaciao.org/fr/spip.php?article64146



     
    Certains médias (1) ont fait une présentation réductrice du film Fitna le présentant simplement comme anti-islam, peut-être par sobriété ou prudence. Mais Geert Wilders ne se contente pas d'une critique de l'islam via la lecture de certaines sourates symbolisées par des pages tournées du Coran. Il va beaucoup plus loin.

    Certes la critique de l'islam comme idéologique prend beaucoup de place mais le film n'est pas qu'une lecture orientée du Coran. Résumer le Coran à un livre d'appel au meurtre des mécréants – à savoir les athées, les homosexuels, les juifs - serait sans doute critiquable par des spécialistes des religions mais pas condamnable au titre de l'islamophobie.

    Pour qu'il y ait islamophobie il faut aussi que la dévalorisation de l'islam soit rapportée aux musulmans et pas qu'à une fraction d'entre eux mais à l'ensemble des musulmans. Ce qui n'est pas immédiatement le cas. Dans une seconde partie du film on voit surtout des imams, des responsables politiques appeler à tuer tous les mécréants mais rien qui
    indique nettement que l'ensemble des musulmans sont visés. Il y a déjà là un premier doute : tous les responsables politiques ou religieux sont-ils adeptes de Thanatos ? Plus tard, on voit des femmes en burka - qui symbolise l'islam dur - entrer dans les ministères mais pas vraiment encore une attribution à l'ensemble des musulmans. En fait l'accusation vient peu à peu.

    <o:p> </o:p>

    Puis vient enfin la description de l'envahissement. En quelques instants la caméra quitte les pages du Coran, quitte les chefs pétris de morbidité et de nécrophilie pour montrer des graphiques avec des colonnes de musulmans envahissant l'Europe... Ici s'opère le passage à l'islamophobie raciste : tous les musulmans arrivant en France sont des barbares. Le doute n'est plus permis. Fitna va plus loin que la critique
    de l'islam qui n'est qu'un prétexte pour stigmatiser les musulmans, tous les musulmans installés en Europe et tous ceux qui y sont supposés y entrer. Le film développe non seulement la thèse de l'islamisation mais d'une islamisation monocolore et dangereuse. Il y a incitation à la haine raciste de tous les musulmans sans distinction.

    Certes ce que dit le film n'est pas totalement faux. Depuis plusieurs décennies des responsables politiques de certains pays musulmans et de nombreux imams militent activement à interdire les libertés et la démocratie au profit de la loi islamique la plus dure partout dans le monde. Ce militantisme politico-religieux est réel et évidement il doit être fermement combattu comme une barbarie.

    <o:p> </o:p>

    Mais un tel combat n'a nul besoin de se placer du côté du gouvernement nord-américain. Car ce film nous fait entrer dans le cadre du « Choc des civilisations » qui oppose les droites occidentales et l'islamisme radical en Orient.

    <o:p> </o:p>

    Pour éviter ce néo-campisme il faut aborder le problème de cette "vérité" : A aucun moment dans le film on ne dit que la critique porte sur l'islamisme, c'est-à-dire sur une expression particulière ou spécifique d'une partie de l'islam. A aucun moment on voit une réserve indiquant sinon l'existence d'un autre islam du moins la réalité de
    millions de musulmans progressistes... moins fascistes que Geert Wilders. Pourtant, pour cela, nul besoin d'être expert en religion !

    <o:p> </o:p>

    Christian DELARUE<o:p>
    </o:p>

    Secrétaire.national. du MRAP (s'exprimant à titre individuel)<o:p>
    </o:p>

    Fitna - Version française - Geert Wilders sur dailymotion

    1 ) Exemple : RFI - Fitna, le film anti-islam de Geert Wilders
    <o:p> </o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :