• Ce que je dois à Annie Landxxx

    Fin 1977 j'ai rencontré Annie Landxxx, alors brillante étudiante en lettres modernes (capes puis agrégation ensuite). En 1978 j'ai quitté la Marine Nationale après 5 ans de navigations loin de la métropole, depuis le déminage du canal de Suez après la guerre du Kippour (oct 73) jusqu'au nettoyage des côtes bretonnes après l'Amoco Cadiz au printemps 78, en passant par l'indépendance de Djibouti en juin 1977. J'ai entrepris une capacité en droit puis une licence de droit.

    Je dois dire que mon ex-épouse (divorce en 98) décédée en 2014 m'a beaucoup aidé, tant l'effort intellectuel était important. Pas très portée sur la "chose juridique" elle avait néanmoins la capacité de retenir en un coup d'oeil - sans répéter fastidieusement - ce qui figurait sur une page puis sur l'autre puis sur la suivante avec une aisance d'autant plus surprenante que le sens pouvait parfois lui échapper. On sait que bien saisir le déroulement du sens permet de mieux retenir.

    J'ai donc entraîné peu à peu mon cerveau à l'apprentissage du droit comme je pouvais m'entrainer à nager, à plonger en apnée ou à courir c'est à dire méthodiquement et avec une discipline bien inscrite dans la durée. J'ai bien fait. Mais sans elle et sa pédagogie le départ aurait été difficile.

    Je ne suis pas devenu ce que je pensais devenir à la sortie de mes études mais je sais ce que j'ai gagné en entamant ce trajet intellectuel que j'ai entretenu et qui m'a fait étudier aussi de la philosophie, de l'histoire, de la science politique, etc. J'ai conservé une faille, un talon d'Achille : une faiblesse en math qui est nuisible à l'acquisition de bases solides en économie et en fiscalité. C'est d'autant plus gênant que là ou je travaille il y a beaucoup de fiscalistes au m 2. Il y a aussi beaucoup de comptables. Quant au droit, la tendance est à la division entre les praticiens qui sont le nez dans le guidon et les autres - fondamentaliste (hum !) qui étudient toujours les lois, la doctrine et la jurisprudence. 

    Christian DELARUE


    votre commentaire
  • 1978- 2018 : 40 ans après j'ai visité le port militaire de Brest

     

    XX

    Rappel nécessaire : J'ai quitté la Marine Nationale comme QM chef électro-mécanicien, après 5 ans de service (oct 73, oct 78), essentiellement en outre-mer (Canal de Suez après guerre du Kippour, Réunion, Djibouti, Mayotte, etc), sauf la dernière année, année de l'Amoco-Cadiz échoué à Portsal de sinistre mémoire.

    Déminage du canal de Suez avec le Liseron. - Chrismondial

    XX

    Je suis allé ce dimanche de janvier 2018 sur le VN Sapeur car je connais son (relativement) jeune commandant. Il m'accompagne en mer sur mon Zodiac en été. J'ai visité avec lui tout le port militaire en faisant le tour de la Penfeld depuis la porte des Quatre Pompes là ou je suis arrivé en 1974 sur le Bélouga (désarmé depuis très longtemps).

    Côté Quatre Pompes, il n'y a plus de Liseron comme bâtiment base et le 2 ème GPD est devenu GPDA soit Groupe de Plongeurs Démineurs de l'Atlantique dans un nouveau bâtiment hors blockhaus.

    L'entrée de la ville de Brest a changée avec des 4 voies d'accès.

    La célèbre "rue de Siam" n'est plus accessible aux autos, ce qui n'est pas mauvais. Mais sur les cartes on ne la voit même plus : ni nom, ni matérialisation ! Quel dommage !

     

    Il y a un parking à la plage de Trégana (que je n'ai pas reconnue - marée haute) 

    Suis passé - sans m'arrêter - à L'allée des acacias à la Trinité ou vivent les parents de mon ex-épouse décédée.

    Journée d'émotion sur un passé revisité. 

    XX

    En rentrant j'ai écouté Miossec - sa chanson sur Brest - et la même avec Nolwen Leroy . Ils sont très bien ensemble dans cette chanson. Ce couple fait-il - avec cette chanson - résonner des sentiments de bonne entente chaleureuse qu'en moi ?

    Nolwenn Leroy - Brest à la Carène en duo avec Miossec - Mars 2011 - YouTube

    Christian DELARUE

    Penfeld carte marine


    7 commentaires
  • Ne laissons pas sanctionner les actions syndicales ou citoyennes ! Fondation Copernic - Amitié entre les peuples

    votre commentaire
  • Christian DELARUE : Altermondialiste en string ! Contre les voileurs de femmes, athées ou intégristes religieux  !

    http://krismondial.blogg.org/altermondialiste-en-string-contre-les-voileurs-christian-delarue-a135692184

    homme-string@ch-delarue

    hommeenstring@CD

    homme-string@ch-delarue


    votre commentaire
  • STOP Réagissons : Grossophobie et maigrophobie - sexyphobie et voilophobie !

    Petit commentaire au texte de Mme Bidart « Grossophobie stop, ensemble réagissons » (1)

    On sort ici du conformisme standard avec quatre rejets et non pas un seul.

    Grossophobie s’emploie désormais avec maigrophobie car ce sont aujourd’hui les extrêmes de forme corporelle (surtout des femmes) qui sont objet de stigmatisations ; tout comme, sur un registre proche, les « extrêmes textiles » (du spectre dit textile) avec l’hypotextile (string seulement à la plage ou mini-jupe et talons hauts) et l’hypertextile (femme voilée et jupe très longues). On a ici, en termes de rejets, sexyphobie (haine du féminin tant la forme corporelle que la peau ou les vêtements féminins) avec voilophobie (haine du voile qui peut être surtout haine de la mise sous voile soit alors haine d’une oppression sexiste) qui n’est pas nécessairement islamophobie.

    Il y a bien d’autres stigmatisations.

    Christian DELARUE

    1) https://blogs.mediapart.fr/helene-bidard/blog/080118/grossophobie-stop-ensemble-reagissons/

    QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES

    http://amitie-entre-les-peuples.org/Question-textile-etat-des-lieux


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires