• 1978- 2018 : 40 ans après j'ai visité le port militaire de Brest

     

    XX

    Rappel nécessaire : J'ai quitté la Marine Nationale comme QM chef électro-mécanicien, après 5 ans de service (oct 73, oct 78), essentiellement en outre-mer (Canal de Suez après guerre du Kippour, Réunion, Djibouti, Mayotte, etc), sauf la dernière année, année de l'Amoco-Cadiz échoué à Portsal de sinistre mémoire.

    Déminage du canal de Suez avec le Liseron. - Chrismondial

    XX

    Je suis allé ce dimanche de janvier 2018 sur le VN Sapeur car je connais son (relativement) jeune commandant. Il m'accompagne en mer sur mon Zodiac en été. J'ai visité avec lui tout le port militaire en faisant le tour de la Penfeld depuis la porte des Quatre Pompes là ou je suis arrivé en 1974 sur le Bélouga (désarmé depuis très longtemps).

    Côté Quatre Pompes, il n'y a plus de Liseron comme bâtiment base et le 2 ème GPD est devenu GPDA soit Groupe de Plongeurs Démineurs de l'Atlantique dans un nouveau bâtiment hors blockhaus.

    L'entrée de la ville de Brest a changée avec des 4 voies d'accès.

    La célèbre "rue de Siam" n'est plus accessible aux autos, ce qui n'est pas mauvais. Mais sur les cartes on ne la voit même plus : ni nom, ni matérialisation ! Quel dommage !

     

    Il y a un parking à la plage de Trégana (que je n'ai pas reconnue - marée haute) 

    Suis passé - sans m'arrêter - à L'allée des acacias à la Trinité ou vivent les parents de mon ex-épouse décédée.

    Journée d'émotion sur un passé revisité. 

    XX

    En rentrant j'ai écouté Miossec - sa chanson sur Brest - et la même avec Nolwen Leroy . Ils sont très bien ensemble dans cette chanson. Ce couple fait-il - avec cette chanson - résonner des sentiments de bonne entente chaleureuse qu'en moi ?

    Nolwenn Leroy - Brest à la Carène en duo avec Miossec - Mars 2011 - YouTube

    Christian DELARUE

    Penfeld carte marine


    7 commentaires
  • Ne laissons pas sanctionner les actions syndicales ou citoyennes ! Fondation Copernic - Amitié entre les peuples

    votre commentaire
  • Christian DELARUE : Altermondialiste en string ! Contre les voileurs de femmes, athées ou intégristes religieux  !

    http://krismondial.blogg.org/altermondialiste-en-string-contre-les-voileurs-christian-delarue-a135692184

    homme-string@ch-delarue

    hommeenstring@CD

    homme-string@ch-delarue


    votre commentaire
  • STOP Réagissons : Grossophobie et maigrophobie - sexyphobie et voilophobie !

    Petit commentaire au texte de Mme Bidart « Grossophobie stop, ensemble réagissons » (1)

    On sort ici du conformisme standard avec quatre rejets et non pas un seul.

    Grossophobie s’emploie désormais avec maigrophobie car ce sont aujourd’hui les extrêmes de forme corporelle (surtout des femmes) qui sont objet de stigmatisations ; tout comme, sur un registre proche, les « extrêmes textiles » (du spectre dit textile) avec l’hypotextile (string seulement à la plage ou mini-jupe et talons hauts) et l’hypertextile (femme voilée et jupe très longues). On a ici, en termes de rejets, sexyphobie (haine du féminin tant la forme corporelle que la peau ou les vêtements féminins) avec voilophobie (haine du voile qui peut être surtout haine de la mise sous voile soit alors haine d’une oppression sexiste) qui n’est pas nécessairement islamophobie.

    Il y a bien d’autres stigmatisations.

    Christian DELARUE

    1) https://blogs.mediapart.fr/helene-bidard/blog/080118/grossophobie-stop-ensemble-reagissons/

    QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES

    http://amitie-entre-les-peuples.org/Question-textile-etat-des-lieux


    votre commentaire
  • CONGRUENCE : Bonne année aux hypotextiles et hypertextiles.

    http://amitie-entre-les-peuples.org/CONGRUENCE-Bonne-annee-aux-hypotextiles-et-hypertextiles-C-Delarue

    Bonne année partout, par delà les frontières, ici et ailleurs, aux HOMMES, surtout ceux de condition sociale modeste, et surtout bonne année aux FEMMES, aux femmes de toute couleur de peau (point de racisme), de toute forme corporelle (ni grossophobie, ni maigrophobie), qu’elles soient plutôt hypertextiles ou plutôt hypotextiles ou en entre deux. Cesser les haines dans un sens ou dans un autre, qu’elles viennent d’en-haut ou d’en-bas. Point de sexyphobie ni de voilophobie. Liberté !

    Eu égard au mouvement des femmes de l’automne 2017, des femmes légitimement en colère contre des hommes, des hommes croyants ou non, des hommes dominateurs ou violents, il importe en ce début d’année de s’engager et de trouver les mots et les actes - nécessaire congruence ici - pour que les hommes cessent de les harceler, les injurier ou pire encore les battre et les violer.

    Les femmes, hypotextiles ou hypertextiles, sont nos soeurs et doivent pouvoir avancer librement dans la vie sans subir les violences actives ou passives des hommes. Il en va du progrès de la civilisation.

    A écouter aussi certaines féministes, il importe qu’il y ait un budget pour les structures chargées de la lutte contre ces violences.

    Christian DELARUE

    QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES

    http://amitie-entre-les-peuples.org/Question-textile-etat-des-lieux


    votre commentaire